Devenir écoutant

Pour devenir écoutant·e bénévole, pas besoin de diplôme particulier.

Par contre il faut une réelle disponibilité, pour laquelle nous demandons aux écoutants de s'engager sur le long terme. 

Une formation pratique d’une vingtaine d’heures est organisée afin de sensibiliser les candidats à la pratique de l’écoute. Il est indispensable d’avoir un intérêt pour l’humain. A travers des jeux de rôle, les candidats se préparent à écouter des appelants aux multiples motivations, et se familiarisent graduellement à offrir la bonne écoute (qui est différente d’offrir une solution, de conseiller, de papoter…). Ecouter, simplement écouter, c’est aider.

Après leur formation, les bénévoles prestent entre 16 et 18h de permanence d’écoute par mois, dans un endroit dédié et discret pour préserver l’anonymat.

Ils sont également engagés dans un processus de formation continue, comprenant conférences et supervisons mensuelles en groupe.

Ce bénévolat est donc exigeant. Aussi le premier contact que vous prendrez avec Télé-Accueil au 02/538 49 21, nous permettra de voir avec vous si ce bénévolat peut vous convenir.

Les motivations des bénévoles de l’écoute sont variées:

Je suis devenu bénévole à Télé-Accueil pour consacrer un peu de temps aux autres dans un agenda professionnel chargé. Ecouter dans l’anonymat répondait à mes aspirations. La formation initiale et les supervisions proposées par l’institution m’apportent les repères nécessaires pour favoriser l’émergence d’une parole auprès des appelants et une écoute de qualité. Tony 
A l’aube de la retraite, Télé-Accueil est « une » de mes activités régulières qui me permet de garder une fenêtre ouverte sur le monde. Ayant sans doute beaucoup reçu, je garde l’envie de partager une vingtaine d’heures de mon temps, de participer à ce projet de solidarité via une écoute citoyenne dans laquelle, je donne ce que je peux, comme chaque écoutant et chaque appelant d’ailleurs. Heureusement, Télé-Accueil nous fournit une bonne formation, de l’écoute aussi et les supervisions nous aident au recul, bien utile dans la vie.  De plus, la variété des horaires me semble indispensable pour que cet accueil citoyen atteigne un maximum de personnes mais cela m’aide à rester souple Josée
L’écoute m’aide à concrétiser des valeurs telles que l’acceptation, l’empathie, le non-jugement, et à porter un regard positif sur l’homme.
Elle me permet de toucher à l’extraordinaire diversité – et parfois complexité – de la nature humaine. C’est passionnant.En proposant mon écoute aux personnes qui ont besoin de parler, je me sens vraiment utile et même reconnu.
Fred
J’apprécie la possibilité de partager l’importance de l’ECOUTE dans une grande ville où le lien social est souvent très ténu. C’est humainement enrichissant, exigeant, éprouvant parfois, gratifiant souvent. Le sérieux de la formation, de l’encadrement et du suivi sont un plus important. Je trouve normal, mais parfois difficile, de ne pas pouvoir en parler avec son entourage. Marielle

Intéressé.e?  Prenez contact avec notre équipe.