Projet

Faisons un peu connaissance ….

Les Centres de Télé-Accueil s’inspirent de l’initiative du révérend Chad Varah en Grande-Bretagne. Suite au suicide d’un jeune adolescent de 14 ans en 1953, ce révèrent publie une annonce dans le journal Times : « Avant de vous suicider, appelez-moi à M.A.N.90.00 ». Il invente alors le premier service d’écoute téléphonique pour venir en aide à tous ceux qui ressentent le besoin de parler à quelqu’un. Cet acte altruiste touche les citoyens et d’autres centres d’écoute s’ouvrent alors à travers le monde.

C’est ainsi qu’est né le premier Centre de Télé-Accueil de Belgique à Bruxelles, en 1959. Celui de Charleroi prend naissance en 1976. En 1980, il se constitue en ASBL, est agréé en 1985 par la Région Wallonne et est reconnu comme service d’accueil par téléphone destiné aux personnes en état de difficulté psychologique. Il est accessible 24h/24 gratuitement et dans l’anonymat au numéro 107. Il existe actuellement 5 centres en Région Wallonne.

Riche de son histoire, le projet de Télé-Accueil s’inscrit dans des valeurs fortes. Il s’enracine dans une croyance en la solidarité humaine, en un pouvoir libérateur de la parole et en la possibilité pour chacun de trouver en lui des ressources. Chaque personne y est accueillie et écoutée avec bienveillance, quels que soient son vécu et ses difficultés. Cette écoute anonyme et exempte jugement permet l’instauration d’une rencontre privilégiée, suffisamment dégagée des contraintes sociales pour que l’appelant puisse y aborder ce qui est important pour lui, s’exprimer en toute liberté et être entendu dans son ressenti.